Dénonciation de la tyrannie des rois Extrait de Jean Meslier tiré des « Oeuvres complètes »

Sous Louis XIV, Jean Meslier, curé de campagne à Etrépigny, près de Mézières, rédige en secret un manuscrit intitulé Testament dans lequel il expose son athéisme.
Son ouvrage, diffusé clandestinement à partir de 1735, est partiellement édité par Voltaire en 1762 et 1768 puis par d’Holbach en 1772.
Dans cet extrait il dénonce la tyrannie des rois, particulièrement celle de Louis XIV, la cruauté des guerres voulues pour leur seule gloire, la violence des soldats sur les populations, un ordre social injuste et l’inégalité face à la propriété.

Documents joints

OU