Le chantier de l’Eure dans les Mémoires du marquis de Sourches

Le détournement de l’Eure, décidé en 1684, avait pour but d’alimenter en eau le domaine de Versailles. Le Marquis de Sourches rappelle dans ce texte extrait de ses Mémoires, les moyens considérables qui ont été mis en place dès 1685 pour détourner la rivière. Il évoque les difficultés de nivellement, ainsi que les nombreux malades parmi les bataillons qui travaillaient sur le chantier.

Documents joints

OU