Le passage du col du Grand-Saint-Bernard

A la tête d’une armée de Réserve forte de quarante mille hommes, le Premier Consul choisit de faire au plus court pour atteindre les Autrichiens et de passer par le col du Grand-Saint-Bernard, réputé infranchissable. Le capitaine Coignet retrace le déroulement de cet épisode fondateur de l’épopée napoléonienne.

Compléments pédagogiques

Voir le célèbre tableau de propagande : Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard

Documents joints

OU