Le projet de détournement de l’Eure évoqué par Madame de Sévigné

Madame de Sévigné apprend à Madame de Grignan dans une lettre le détournement de l’Eure envisagé en 1684 pour alimenter en eau le domaine de Versailles. Madame de Sévigné compare le travail des quarante mille hommes appelés à travailler à ce gigantesque chantier, au déplacement des monts Pélion et Ossa par Mercure.

Documents joints

OU