Parodie d’Hippolyte et Aricie de Rameau

La Belle-mère amoureuse
Parodie d’Hippolyte et Aricie de Rameau
par Jean-Philippe Desrousseaux
d’après les textes de Riccoboni et Romagnesi (1733) et de Favart (1742)

Ce dossier pédagogique offre une découverte du spectacle créé par Jean-Philippe Desrousseaux à partir de la parodie de Favart (1742) de l’opéra de Rameau et Pellegrin, Hippolyte et Aricie.
Travestissement burlesque de l’œuvre de Rameau et Pellegrin, le spectacle mêle les plus belles pages de la partition à des refrains populaires et met en scène chanteurs et marionnettes autour d’un magnifique théâtre baroque miniature.
Même si l’histoire est à peu près la même, les personnages n’y sont plus héroïques. Ils sont remplacés par des personnages bas et ridicules et les situations dans lesquelles ils se trouvent par des situations correspondant à ce qu’ils sont. L’histoire se déroule en un seul acte, avec un nombre réduit lui aussi de personnages.

OU