Versailles et l’antique

Depuis la Renaissance, l’intérêt pour l’antique ne s’est jamais démenti. Richelieu puis Mazarin sont de grands collectionneurs d’originaux. La raréfaction d’œuvres conduit Louis XIV, qui veut faire de Versailles une nouvelle Rome, à commander copies et œuvres nouvelles aux sculpteurs contemporains.
Peinture, sculpture et littérature, sous l’égide de la Petite Académie, illustrent les références mythologiques selon des axes bien définis ou, au contraire, dans une heureuse profusion décorative.
Le pouvoir est ainsi magnifié par la figure d’Apollon choisie pour son exemplarité et le règne du monarque s’inscrit dans l’histoire admirable des Césars, enjeu à la fois esthétique et idéologique.

Animation « La famille de Darius » par Images Actives
L’Hiver de François Girardon, d’après les Quatre Saisons de Charles Le Brun
Animation « Le bassin de Latone » par Images Actives
Animation « Statue de Louis XIV en costume à l’antique » par Images Actives
Animation « L’enlèvement de Proserpine » par Images Actives
Lecture des façades du château de Versailles
Animation « Lecture Façades » par Images Actives
Le Soir, dit Diane (1674-1683) par Martin Desjardins (1637-1674)
Animation « Apollon servi par les nymphes » par Images Actives

OU