Réponse de Louis XVI aux remontrances du Parlement

Le 17 avril 1788, Louis XVI confirme au Parlement que les remontrances faites au sujet de la séance du 19 novembre 1787 ne sont pas valables et sont rejetées. Il confirme que seule sa volonté compte et que la « pluralité » des opinions ne peut être de mise. Le droit de remontrances est donc mis à mal par le roi qui affirme ici son pouvoir absolu.

Documents joints

Page mise en ligne le 15 juin 2011

OU