Les Métiers de Versailles : Tapissier

Fiche métier

Le tapissier exerce le plus souvent dans la restauration et la rénovation de meubles anciens mais aussi la décoration. Si la plupart des tapissiers exercent dans le domaine privé dans des entreprises artisanales traditionnelles et possèdent le statut d’artisans tapissiers de France, certains établissements publics comme le château de Versailles sont pourvus d’ateliers de tapisserie pour la restauration des meubles.
Dans un musée qui regorge d’objets anciens et précieux, c’est d’abord le conservateur qui décide des éventuelles restaurations sur un meuble. Le conservateur va travailler avec le tapissier afin de trouver les meilleures solutions pour restaurer un objet. C’est le conservateur qui va donner son aval pour une opération et qui va par la suite valider la restauration. Si les tapissiers sont au plus proche des meubles, le conservateur est le garant de la restauration de ces objets.
Le travail de restauration passe par plusieurs étapes et le tapissier commence directement à travailler sur une carcasse de chaise, de siège ou de canapé afin de le garnir de crin ou de mousse synthétique. Des ressorts sont également posés dans la garniture afin de garantir le maintien de l’assise. Ensuite le tapissier pose le tissu d’ameublement qui recouvrira le siège et le maintiendra à l’aide de clous de tapissiers.
Le tapissier réalise également des tentures, des rideaux et des voilages qu’il pose ensuite sur les murs, les sols ou le plafond. Quand le tissu est trop abimé, le tapissier peut le reproduire à l’identique afin de redonner à un meuble son aspect d’origine.
C’est un métier manuel qui demande aussi de s’intéresser aux meubles anciens et aux archives qui peuvent parfois permettre de retracer l’histoire d’un meuble. Si il faut être soigné, habile et précis, le métier de tapissier demande aussi beaucoup de créativité et une bonne perception des volumes.

Formations

Plusieurs formations existent :

  • Cap tapissier d’ameublement décor
  • Cap tapissier d’ameublement siège
  • DMA arts de l’habitat option décors et mobiliers (3 ans)
  • DMA outils textiles et céramiques spécialité tapisserie (3 ans)
    Après un apprentissage chez un maître d’œuvre, le tapissier est souvent amené à monter sa propre affaire mais des entreprises publiques et privées emploient aussi leurs propres tapissiers.

Page mise en ligne le 31 octobre

OU